Vous Êtes Ici
Accueil > Dossiers > Dossier : Les beatmakers du « Rohff Game »

Dossier : Les beatmakers du « Rohff Game »

Aujourd’hui c’est la sortie du nouvel album de R.O.H.2F « Le Rohff Game », BeatzMaking a fait un zoom sur les beatmakers du projet.

Koudjo

(01. Comme En 46)

koudjo

Ce producteur de Montréal est très prolifique depuis ses débuts. Il a notamment mis en musique pour Niro, TLF, Seth Gueko et beaucoup d’autres. Pour Rohff, on a pu entendre sa touche sur « J’Arrive », « La Résurrection », « N Double A »« Starfuckeuze » , « Paris » et une multitude d’autres titres.

 

Verbal Kint

(02. Rohff Game; 06. O Top; 08. Bijou Feat. Awa Imani; 15. L’Appât Du Gain)

verbal

Verbal Kint qu’on a pu entendre à l’œuvre sur des sons de M.A.S, TLF, Kamelancien n’en est pas à son coup d’essai avec le PDRG puisqu’il avait produit « Zlatana », « Ksos Musik », « Ti Amo T’es À Moi » et « El Padre ». À noter qu’il a exercé aussi en tant que rappeur.

 

Tangerino

(03. La Crème De La Crème Feat. Lacrim; 04. Vrai Reconnait Vrai; 07. Ils Nous Connaissent Pas)

tangerino

Tangerino est un producteur suisse originaire du Maroc. Il a une longue histoire avec la famille M’Kouboi puisqu’il a produit « Instable » et « Futurs Nouveaux Amis » pour le patron ainsi que « On refait Les Choses Bien«  et « Godzilla » pour TLF.

 

C-Wash

(11. Vitry Sur Haine; 13. My Nigga My Rebeu; 14. Le Coup Du Siècle Feat. La Hyène & A2L; 17. Ak 47 Monologue; 18. Street Bourgeoisie)

c-wash

C-Wash est un beatmaker allemand de Düsseldorf.  Il bosse beaucoup avec Fler un artiste du même pays.  Très présent sur l’album, les prods qu’il a réalisé pour R.O.H.2F sont leurs premières collaborations.

 

Triple N Beat

(05. Star; 12. Les Anciens)

triple

Nelson aka Triple N Beat a vu des artistes comme la MZ, Hooss, Louis Aoda ou Kennedy poser sur ses prods.

 

Oster

(09. Bitch N’a Pas De Coeur)

oster

Oster c’est le producteur belge derrière des sons comme « Fais Les 2 » de La Fouine et Kozi, « À Ma Table » de Canardo, « Espace Temps » et « Rahh » de Maska ou encore « Fiers De Nous » de Niro. Pour ce qui est de ses collaborations avec le Padre, on trouve notamment le « CPLS n°13 » et le tube « Sans Forcer ».

 

Da Vinci (PaperBoy)

(10. Trop Gang Feat. L-Kaiss)

davinci

Da Vinci, ce producteur marseillais formé par l’illustre Dave Bordey de la Mafia Underground est derrière un grand nombre de sons de Rohff que ce soient « Déterminé »« L’ Oseille », « L’ Embrouille » ou « Maudit » en co-prod avec Bordey. En ce moment il travaille beaucoup avec Mike Lucazz avec qui il a déjà collaboré sur « #NSMLRGANG ».

 

Mr. Punisher

(16. L’argent Parle)

punisher1

Toujours dans les bons coups, on trouve notre ami Mr. Punisher. Celui qui nous a fait voyager grâce au « Jamais » de Gradur ou plonger dans la « Dope » de S.Pri Noir se place encore sur l’un des albums les plus scrutés de cette fin d’année.

 

DJ First Mike x Abaz

(19. La Famille)

first-mike

Plutôt connu pour son rôle de DJ en soirée ou à la radio, First Mike a quitté ses platines pour se mettre derrière les machines.

abaz

Abaz, producteur allemand de Berlin a plutôt travaillé en dehors de nos frontières, avec Cassio Monroe ou Summer Cem par exemple. Être sur l’album de Rohff est une bonne entrée en matière chez nous.

2 thoughts on “Dossier : Les beatmakers du « Rohff Game »

Laisser un commentaire

Top